Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Résumé de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne

Le gouvernement du Québec considère que le rayonnement de la langue française, partout au Canada et sur le continent, est un élément essentiel à la prospérité politique, économique, sociale et culturelle du Québec. À la fois enracinée dans l’histoire et tournée vers la modernité, la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne est donc, d’une part, l’indication que le Québec entend jouer un rôle déterminant au sein de la francophonie canadienne et, d’autre part, la reconnaissance du fait que les communautés francophones et acadiennes au premier chef, mais aussi les immigrants francophones et les francophiles, sont des interlocuteurs et des acteurs extrêmement importants pour la défense et la promotion du fait français dans les Amériques.

Nos principes et nos valeurs

La vision que le gouvernement du Québec met de l’avant s’appuie sur deux principes :

  • Les francophones doivent renforcer leurs liens. Conscients de leurs forces, mais vulnérables lorsque divisés, les francophones du Québec et du reste du Canada doivent consolider leurs liens et établir des partenariats solides et concrets, afin d’accroître leur présence et leur influence partout au pays.
  • Le Québec doit être un leader rassembleur. Parce qu’il est au cœur de la francophonie canadienne et qu’il constitue le seul État francophone en Amérique du Nord, le Québec a une responsabilité particulière à l’égard des communautés francophones et acadiennes, ce qui l’appelle à jouer un rôle plus actif et à exercer un leadership rassembleur auprès de ces dernières, dans le respect de leur diversité.

La Politique affirme également un certain nombre de valeurs que partagent tous les francophones, soit :

  • l’action et l’innovation, qui permettent d’ouvrir de nouvelles voies à la protection et à la promotion du fait français au Canada et dans les Amériques;
  • la recherche de justice et d’équité, qui s’exprime dans la possibilité de protéger et de promouvoir la diversité culturelle et la langue française au Canada, dans les Amériques et dans le monde;
  • la promotion de la diversité et de la solidarité : deux outils essentiels au maintien de la pluralité linguistique et culturelle au Canada.

Les domaines de collaboration

Les secteurs clés que sont la culture et les communications, l’éducation, le développement économique et la santé vont continuer de faire l’objet d’interventions prioritaires.

Toutefois, le gouvernement du Québec élargit le champ d’application de sa politique à d’autres secteurs, également vitaux pour l’avenir de la francophonie canadienne. Ainsi, des actions favorisant le rayonnement du français dans des domaines tels que la petite enfance, la jeunesse, l’immigration, la justice, le développement durable et les technologies de l’information sont soutenues.

Haut de la page

Les leviers d’action

Le maintien et le développement de nouveaux axes de collaboration nécessitent l’utilisation optimale de nombreux leviers d’action :

  • les partenariats et le réseautage;
  • le Comité interministériel québécois sur la francophonie canadienne, qui permet à l’ensemble des ministères et organismes du gouvernement du Québec de contribuer plus concrètement à la promotion et à la mise en œuvre de la Politique;
  • les fonctions d’expertise et de conseil des Bureaux du Québec au Canada;
  • les échanges et le transfert d’expertise entre le Québec et les gouvernements des provinces et des territoires, notamment sous l’impulsion de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne et des accords de coopération;
  • la collaboration du Québec avec le gouvernement fédéral à la cause de la francophonie canadienne, dans le respect de leurs compétences respectives;
  • les programmes de soutien financier;
  • la mise sur pied du Centre de la francophonie des Amériques.

Des mécanismes de concertation dynamiques et structurants

La mise en œuvre de la Politique est assurée au moyen de mécanismes de concertation.

Le gouvernement du Québec souhaite convenir avec les communautés et la société civile québécoise des objectifs prioritaires à réaliser pour le rayonnement du fait français. C’est ainsi que de nouveaux lieux de dialogue et d’échanges ont été institués, soit un comité jeunesse, des comités régionaux, un comité pancanadien et un forum de la francophonie.

La Politique permet de consolider les relations entre le Québec et les communautés francophones et acadiennes, tout en adaptant l’action gouvernementale aux nouveaux contextes canadien, continental et mondial.

Avec la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne, le Québec a choisi de s’engager avec enthousiasme, confiance et détermination dans l’avenir de la francophonie canadienne. Les Québécois  utiliseront leurs institutions et leur culture pour faire la promotion de la diversité culturelle et de la langue française au Canada et dans les Amériques. Il appartient à tous les francophones et francophiles, qu’ils vivent au Québec ou ailleurs au Canada, d’être et de rester solidaires et de continuer de faire entendre leur fierté de parler français, car, plus que jamais, une communauté de destin les unit et une communauté d’intérêts les projette vers l’avenir... en français!

Haut de la page