Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Radio-Canada

Les 25 et 26 juin 2014

Le dossier des coupures effectuées à la Société Radio-Canada et de leurs impacts sur les communautés francophones a été discuté à l’initiative du Québec, lors de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne des 25 et 26 juin 2014, à l’Île-du-Prince-Édouard. À cette occasion, le Québec a déposé une Étude d’impact préliminaire concernant l’effet des coupures à Radio-Canada sur les communautés francophones et acadiennes.

Le 20 octobre 2014

Les ministres Jean-Marc Fournier et Madeleine Meilleur ont tenu une conférence de presse à Toronto, au sujet des coupures effectuées à la Société Radio-Canada et de leurs impacts sur les communautés francophones et acadiennes.

Conférence de presse du 20 octobre 2014

Le 21 novembre 2014

À Toronto, à l’occasion d’une réunion conjointe des Conseils des ministres du Québec et de l’Ontario, la Déclaration portant sur la francophonie canadienne a été signée par les premiers ministres du Québec et de l’Ontario ainsi que par les ministres Madeleine Meilleur et Jean-Marc Fournier. Dans cette déclaration, la situation de Radio-Canada est ciblée comme étant un enjeu déterminant pour l’avenir de la francophonie canadienne.s

The following content may contain barriers to its accessibility. Déclaration portant sur la francophonie canadienne (PDF, 1 page, 130 ko)

Le 26 novembre 2014

De plus, une motion a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec, le 26 novembre 2014. Cette motion reconnaît le rôle essentiel que joue Radio-Canada pour la pérennité de la langue française et de la francophonie canadienne et presse le gouvernement fédéral de lui fournir les moyens nécessaires afin qu’elle puisse remplir ses obligations.

The following content may contain barriers to its accessibility. Motion adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec, le 26 novembre 2014 (PDF, 1 page, 386 ko)

Le 15 décembre 2014, le 19 janvier et le 2 février 2015

Les ministres Jean-Marc Fournier et Madeleine Meilleur ont rencontré le commissaire aux langues officielles, M. Graham Fraser. Par la suite, le 19 janvier 2015, accompagnés de la ministre Francine Landry, du Nouveau-Brunswick, les deux ministres ont tenu des rencontres avec des représentants du groupe Les amis de Radio-Canada, dont M. Pierre Maisonneuve, et des dirigeants de CBC/Radio-Canada, dont le président-directeur général, M. Hubert Lacroix. De plus, le 2 février 2015, M. Fournier et Mme Meilleur ont rencontré les deux coprésidentes du Comité sénatorial permanent des langues officielles.

Le 21 mai 2015

Les ministres Jean-Marc Fournier et Madeleine Meilleur ont rendu public, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale, le Rapport produit par le consultant Michel Houle et intitulé Le financement de Radio-Canada : état de situation et pistes de solution. Cinq pistes de solution ont été retenues par les ministres afin de permettre au radiodiffuseur public de remplir pleinement son mandat auprès des communautés francophones et acadiennes.

Le 25 mai 2015

Le ministre Jean-Marc Fournier, en son nom et au nom de la ministre Madeleine Meilleur, a présenté, respectivement aux représentants des caucus du Nouveau Parti démocratique (NPD) et du Parti libéral du Canada (PLC), les constats et solutions du rapport produit par le consultant Michel Houle, rendu public le 21 mai dernier, ainsi que les cinq solutions que les deux ministres préconisent.

Communiqué de presse du 25 mai 2015

Top of page